Le métier d’aide à domicile

Des professionnel(les) formé(es) selon leurs spécialisations :

  • CAFAD (Certificat d’Aptitude aux Fonctions d’Aide à Domicile)
  • CAP petite enfance
  • DEAVS (Diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Vie Sociale)
  • BEP carrières sanitaires et sociales
  • Certificat de qualification professionnelle d’assistante de vie
  • Formations complémentaires Cependant au vue de la pénurie de personnel dans ce secteur (surtout pour l’aide aux personnes âgées), l’expérience professionnelle est souvent la seule référence.

- - Une mission d’utilité sociale :

  • redonner du sens à la vie
  • éviter l’isolement des gens âgés ou malades
  • écouter, accompagner, redonner confiance
  • favoriser le maintien à domicile
  • faciliter la vie quotidienne des familles

- L’agrément des associations
Il est nécessaire de vérifier que l’organisme auquel vous avez recours est agréé auprès de la Direction Départementale du Travail, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle des Yvelines. Vous pouvez le vérifier auprès de la Préfecture des Yvelines (http://www.yvelines.pref.gouv.fr) ou auprès de l’Agence Nationale des Services à la Personne (http://www.servicesalapersonne.gouv.fr).

Il existe 2 agréments :

  • agrément simple pour les travaux ménagers, l’assistance aux enfants de plus de 3 ans et aux personnes de moins de 70 ans
  • agrément qualité pour la garde d’enfants de moins de 3 ans et l’assistance aux personnes de plus de 70 ans

- Le prix des services
Il varie d’une ville à l’autre ou d’une structure à l’autre. Mais il ne faut pas perdre de vue qu’un service de qualité nécessite la formation du personnel et de son suivi.
Si vous avez le choix entre différentes structures, n’hésitez pas à les interroger sur les services offerts et leurs tarifs. Ces organismes sont tenus d’établir gratuitement des devis.