Défenseur des droits : le dernier recours

Un conflit avec Pôle emploi, une contestation sur le calcul d’une prestation sociale, un problème avec une caisse de retraite : quand tous les recours semblent avoir été épuisés, il en reste encore un : le Défenseur des droits.

Cette institution, créée en 2011, est représentée dans les Yvelines par neuf délégués qui assurent des permanences dans onze lieux, dont trois établissements pénitenciers. Ce sont eux qui reçoivent les administrés en difficulté pour les informer, les réorienter, et surtout tenter de trouve une solution à l’amiable ce qui, en 2015, a été le cas pour 71% des dossieers soumis aux délégués Yvelinois.
Pour plus d’informations : www.defenseurdesdroits.fr