Eduquer c’est aussi apprendre l’empathie et la frustration

La complexit, la rcurrence et lescalade de situations transgressives allant du simple non au meurtre incitent sinterroger sur les mcanismes dclencheurs et sur les moyens de les rguler.
Deux thmes sont souvent avancs comme des dterminants dans lducation : savoir comment parler aux enfants et comment leur faire respecter les rgles. Ces deux items construisent le tout petit, puis lenfant et ladolescent jusqu ladulte quil deviendra. Certes transgresser les rgles nest pas nouveau et constitue mme une tape ncessaire dans la construction de lenfant. Ce sont les degrs de violence
et le dcalage apparent entre llment dclencheur et le degr de violence de lacte qui lest.
Comment parvenir comprendre les dbordements de violence des plus jeunes - notamment entre pairs et surtout quelle approche ducative peut nous aider mettre en place les moyens de les rguler ?
Franoise Dolto lavait trs bien expliqu et vulgaris dans ses nombreux ouvrages et notamment dans la Cause des enfants, lenfant a besoin de la vrit pour se construire. Communiquer vrai tout en le prservant des images violentes est donc un pralable. Mais du fait que les enfants apprhendent plus facilement la communication non verbale que verbale cette communication exige dune part, que
deux formes soient congruentes et dautre part, quun travail sur les motions soit ralis.
En effet, les enfants, surtout jeunes, comprennent plus facilement le langage non verbal que les mots ; encore faut il que les motions captes par lenfant correspondent la ralit. Ce nest qu cette condition que lenfant pourra prouver de lempathie. Cest en se mettant la place de lautre que lenfant apprend les
effets ngatifs ou positifs de ses agissements.
Plusieurs situations permettent de travailler sur les motions et donc de favoriser lempathie : le jeu, les activits sportives, les actions solidaires sont des environnements propices car lenfant sidentifie fortement son personnage. Ce sont les mmes mcanismes qui sont en uvre pendant la lecture ; aussi militons pour la lecture de lhistoire du soir pour cette raison galement !

Dans Empathie au cur du jeu social Serge Tisseron propose un outil imagin pour une population adulte et quil dcline pour les enfants des coles. Il conoit le Jeu des trois figures ; un jeu de thtre qui invite les enfants revtir, tour de rle, les postures de lagresseur, de la victime, et du sauveur.
Ce jeu permet de crer des scnarios diffrents de ceux dans lesquels lenfant a pu senfermer. De plus, comme les agresseurs exprimentent le rle de victime, ils comprennent, grce cela, les sentiments du camarade quils ont agress. Lenfant acquiert ainsi une premire sensibilit aux expriences morales. Rsultat : moins de violence, climat de confiancedans les coles ayant expriment cet outil.
Lempathie est donc une notion importante enseigner et peut constituer une variable pour diminuer les violences.
Une seconde variable qui, ajoute au dficit dempathie peut sanalyser comme un dterminant majeur de passage lacte rapide et de violence : une ducation lacunaire la gestion de la frustration. Cest lhistoire de lenfant roi ou moi je veux tout, tout de suite et maintenant . Dans nos socits modernes lenfant est considr comme un individu. Or lenfant nest quun individu en devenir. Ce nest, au mieux quau bout du chemin de son ducation cest--dire de lapprentissage de
son rle en tant qutre social et de sa confrontation laltrit et aux besoins des autres quil en deviendra un. Enfant, cest un tre social qui a besoin du lien lautre pour se construire. Ds lors il lui faut apprendre la prsence de lautre et que ses dsirs ne sont pas souverains. Autrement dit duquer cest littralement conduire vers lextrieur (la socit) en le protgeant par un cadre (les rgles, cest--dire
lautorit).
Quand lenfant aura tolr la souffrance dun dsir non satisfait comme lexplique Daniel Marcelli, il deviendra peu peu mme de grer ses frustrations et de prendre la distance ncessaire pour les mtamorphoser cest--dire changer leur nature au sens mythologique en ladaptant son environnement.

Source : http://www.familles-de-france.org/fr/publications/magazine/cercle-des-familles-ndeg18-education-parentalite