L’Unaf relaie la campagne de la Défenseure des droits à destination des jeunes de 16 à 24 ans

La Défenseure des Droits, Claire Hedon, que l’Unaf a rencontré récemment, a dévoilé sa nouvelle campagne de communication destinée aux jeunes de 16 à 24 ans, public prioritaire pour son institution.

Cette opération de sensibilisation spécifiquement adressée aux 16-24 ans trouve son origine dans trois constats : le manque de connaissance des enfants et des jeunes sur leurs droits dont il est désormais connu qu’il entraîne une absence de recours, un contexte de crise sanitaire qui tend à accroître les difficultés de faire respecter ses droits par une génération déjà marquée par la précarité, et le nombre de saisines reçues par l’institution par les moins de 25 ans.

Afin de mieux faire connaître et expliquer les domaines d’intervention de son institution, la campagne présente les 5 missions du Défenseur des droits et se concentre particulièrement sur des étapes clés de la construction d’une personne : l’accès au logement, l’accès ou les relations avec les services publics et l’insertion dans la vie active...

Un film complet et trois déclinaisons seront diffusés pendant 3 semaines sur de nombreux supports digitaux et les comptes officiels de l’institution, traitant de :

Discrimination dans l’accès à un stage en raison de ses origines
https://www.youtube.com/watch?v=jhSvgXhbMyI&list=PLbNFsIcLK8ZmU9NPPSYgVtQrTEby0CRAk&index=4
L’accès aux services publics
https://www.youtube.com/watch?v=Z02y8DEoxdA&list=PLbNFsIcLK8ZmU9NPPSYgVtQrTEby0CRAk&index=3
Harcèlement sexuel au travail
https://www.youtube.com/watch?v=IgaMJrP4qls&list=PLbNFsIcLK8ZmU9NPPSYgVtQrTEby0CRAk&index=2

L’Unaf relaie cette campagne qui a pour but de servir l’accès aux droits et rappeler que le Défenseur des Droits est présent pour aider chaque personne à faire valoir ses droits, à tout âge, et partout en France.